Poster un commentaire

CHEMINS BIDEAK EN PAYS BASQUE

La reconversion du monastère des Franciscains à Saint Palais en un espace d’art et de culture révèle un trésor de bon goût et d’intelligence.

 

Le site à travers l’oeil du parc Touzaa

                                                                   Le cloître entre terre et ciel                                                                                                                  (statues en bois de Christian Lapie)

De l’émigration des Basques                                Expo photos

 

  

      Les fresques historiques                            Le magnifique auditorium

Cromlechs, grotte, défilé, murailles, tumulus évoquent les paysages du Pays Basque.

Retour vers le parc Touzaa

Statuts et socles semblent sculptés dans la masse par l’érosion.

Ne tardez pas à vous rendre à Chemins Bideak, halte paisible avant le carrefour de Gibraltar et le Mont Saint Sauveur. Cet espace vient d’ouvrir et une présence enchanteresse flotte dans l’air : l’odeur du bois brut qui risque de s’évanouir avec le temps.

Et pour les amoureux de l’harmonie visuelle, vous ne courez aucun danger de rencontrer un crocodile géant rouge ni de percuter une grosse bonne femme difforme couleur chocolat.

Quel est le secret du bel art des Basques ? Leurs pieds ancrés dans la terre et leurs yeux accrochés au ciel ?

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :